02 Vos Premières Phrases

Il s'agit de phrases simples comme Ana dort ou Ivan court. Elles sont ici au temps présent, et à la 3ème personne.

En croate, pour former ce type de phrase, il faut donc conjuguer simplement le verbe au présent à la 3ème personne (que j'appelle prés-3 en raccourci).

Les verbes servent à indiquer un état ou une action, comme écouter, attendre, manger, s'asseoir.

Normalement, les verbes figurant dans n'importe quel dictionnaire croate sont indiqués à l'infinitif. Pour la plupart des verbes, il vous suffit d'enlever la terminaison -ti pour pouvoir conjuguer ensuite le verbe. Voyons quelques verbes tels qu'ils apparaissent dans le dictionnaire :

čitati lire
kuhati cuisiner ®
pjevati chanter ®
raditi travailler
plivati nager
spavati dormir
učiti apprendre, étudier
voziti conduire

Former une phrase simple est très facile :

Ana čita.  ▶  Ana lit.

Marko kuha.  ▶  Marko cuisine.

Ivana spava.  ▶  Ivana dort.

Goran uči.  ▶  Goran étudie.

Si vous êtes novice dans l'apprentissage d'une langue : un petit conseil. Vous pouvez simplement traduire mot à mot à partir du français pour former une phrase compréhensible dans une autre langue mais cela marche dans de très rares cas.

La langue croate se sert en général de moins de mots que le français.

Si vous vous interrogez ici pour savoir pourquoi la première voyelle du verbe čitati est soulignée, sachant que par défaut l'accent est sur la première syllabe (par exemple voziti est accentué sur la première syllabe, accent non marqué), soyez patient : vous le verrez dans les prochains chapitres.

Peu de verbes nécessitent le changement de la dernière voyelle de a en i au présent et parmi eux figure celui-ci :

trčati courirtrči

Lorsque la forme prés-3 n'est pas évidente à trouver, je l'indique juste après l'infinitif du verbe, entre parenthèses. Vous le trouverez également dans tout bon dictionnaire croate :

ležati (leži) être couché, étendu trčati (trči) courir

Par exemple :

Ana trčitrčati.  ▶  Ana court.

Marko ležiležati. Marko est couché

Pour vous aider à mémoriser tous les verbes où la formation du prés-3 n'est pas régulière (c'est à dire qu'il ne suffit pas de tronquer la finale -ti de la forme infinitive), placez le curseur de la souris sur la forme "irrégulière" - ou survolez-la, sur un écran tactile - un petit pop-up apparaîtra au-dessus avec le verbe à l'infinitif


Ana trčitrčati.

Déplacez votre souris ou cliquez en dehors du pop-up pour le fermer. En outre, ces informations seront indiquées en bleu foncé comme vous pouvez le constatez ci-dessus avec les deux exemples donnés !

Vous devrez mémoriser d'autres formes du présent, mais il ne s'agit pas là d'un simple changement de voyelle et ces verbes devraient figurer dans le dictionnaire (qu'on peut qualifier d'"irréguliers"). Pour ces derniers, la forme prés-3 se termine presque toujours par -e :

jesti (jede) manger
pisati (piše) écrire
piti (pije) boire
plakati (plače) pleurer
plesati (pleše) danser ®
skakati (skače) sauter

Encore une fois, pour tous ces verbes dont la forme au présent se termine par -e, vous pouvez afficher le pop-up en passant la souris dessus, ou en cliquant.

Rappelons que les verbes comme pije, -ije on prononce les syllabes séparément : pi-je) car la deuxième syllabe est aussi la dernière. Voyons des exemples ci-dessous :

Ana jedejesti.  ▶  Ana mange.

Marko pišepisati.  ▶  Marko écrit.

Ivana plešeplesati. Ivana danse.

Goran plačeplakati. Goran pleure.

On peut, à la place des noms, utiliser les pronoms suivants :

on  ▶  il ona  ▶  elle

Par exemple :

Ona jedejesti.  ▶  Elle mange.

On plačeplakati.  ▶  Il pleure

Vous pouvez même omettre le pronom si vous savez de qui il s’agit :

Plačeplakati. Il / Elle pleure.

C'est bien mais comment dites-vous je mange ou je cuisine. Le croate n'utilise pas souvent de pronoms personnels (je, tu... ; la méthode la plus courante est d'utiliser la forme conjuguée du verbe. Dans de nombreuses langues, c'est une méthode courante et le pronom obligatoire en anglais, allemand et français est une exception, du point de vue de l'ensemble des langues au niveau mondial.

Il s'avère qu'il suffit d'ajouter la lettre -m à la forme prés-3 pour obtenir le prés-1 et ce pour presque tous les verbes :

Čitam.  ▶  Je lis.

Kuham. Je cuisine.

Učim. J'étudie.

Cependant, les exemples précédents sont considérés comme étant tout à fait standard en croate et non du langage familier ! En effet, la langue croate utilise les pronoms uniquement dans des cas très spécifiques, qui seront décrits plus loin.

Cela ne dépend pas du fait que les verbes soient "irréguliers" ou non :

Jedemjesti.  ▶  Je mange.

Pišempisati.  ▶  J'écris.

Plešemplesati. Je danse.

Pijempiti.  ▶  Je bois.

Puisque pijem est formé à partir de pije, la prononciation de ije est la même que dans pije – elle se prononce en deux syllabes distinctes : pi-jem. Cela vaut également pour tous les verbes de ce type. ®

Un dictionnaire croate pourrait donner à la fois la forme prés-3 et prés-1 pour les verbes irréguliers, mais il est facile de les distinguer, en raison de leur terminaison. Tous les verbes ont la forme prés-1 se terminant par -m à l'exception de deux verbes irréguliers qui se terminent par -u.

Voici deux adverbes utiles pouvant compléter ces phrases :

još  ▶  encore već  ▶  déjà

On peut les placer avant le verbe pour indiquer qu’une action est toujours en cours, ou qu’elle a déjà commencé :

Ana već spava.  ▶  Ana dort déjà.

Goran još plačeplakati. Goran pleure encore.

Lorsque l’adverbe još est employé dans ce type de phrase, il est souvent accentué avec još uvijek dans un sens emphatique :

Ana još uvijek plešeplesati. Ana danse encore et toujours.

C'est une expression un peu familière. Elle se prononce généralement u-vjek, puisque le ije n'est pas à la fin (je l'ai donc marqué).

Si vous voulez exprimer j'écris ou Ana dort, ce n’est pas différent : pišem signifie à la fois je suis en train d'écrire et j'écris.

Si le verbe a une forme prés-3 irrégulière, je vous conseille d'apprendre également son verbe à l'infinitif, même si vous n'en avez pas besoin maintenant : il vous sera utile plus tard, pour conjuguer au passé et au futur.

________

® Dans la majeure partie de la Serbie, et dans la variante dominante du serbe standard, la plupart des mots en -ije- ou un -je- en croate se changent en -e- à la place. Par exemple, au lieu du verbe pjevati, nous avons pevati en serbe. Ce changement est désigné par “prononciation ékavienne” (le nom est trompeur – ce n'est pas qu'une question de prononciation, puisque l'orthographe est le prolongement de la prononciation).

Cependant, la forme serbe “iékavienne” du verbe pjevati, est également standard et vous pouvez voir lire des articles écrits dans les journaux sous une forme "iékavienne" en Serbie. Je ne marquerai pas tous ces mots. Dans la plupart des cas, si vous voulez les trouver, remplacez simplement -ije- ou -je- en croate par -e-. Les exceptions seront quant à elles marquées : l'une d'elles est le verbe piti, dont les formes au présent sont pijem, pije également en serbe. Vous en apprendrez plus sur la forme "ékavienne" à la rubrique A9 Bosnien, serbe et monténégrin.

Dans la majeure partie des régions côtières de Croatie, sauf l'extrême sud (c'est-à-dire la région de Dubrovnik), la plupart des mots qui contiennent -ije- ou -je- dans la langue croate standard sont écrits avec le -i- à la place. Par exemple, au lieu de pjevati, le verbe est pivati. Il s'agit de la “prononciation ikavienne”. Vous la trouverez à l'écrit, de manière informelle, la littérature, le cinéma et la musique pop.

En Serbie, dans une grande partie de la Bosnie-Herzégovine ainsi qu’en Croatie, on emploie le verbe kuvati au lieu du verbe kuhati (cependant, en croate ce n'est pas standard).

En Serbie, danser peut se traduire par le verbe igrati, mais ce mot a aussi la signification de jouer à la fois en Croatie et en Serbie.

↓ Point culturel à découvrir (cliquez ici)

↓ Exercice (cliquez ici)

5 Croate facile: 02 Vos Premières Phrases Il s'agit de phrases simples comme Ana dort ou Ivan court. Elles sont ici au temps présent , et à la 3ème personne . En croate, pour...

↓ Add Your Comment (click here)