11 Couleurs - Adjectifs - Adverbes

En croate, pour désigner une couleur, le croate utilise des adjectifs comme en français. En voici la liste principale :

bijel  ▶  blanc ®
crn  ▶  noir
crven  ▶  rouge
ljubičast  ▶  violet
narančast  ▶  orange ®

plavi  ▶  bleu
siv  ▶  gris
smeđ  ▶  marron ®
zelen  ▶  vert
žut  ▶  jaune

Par exemple :

Jabuka je crvena.  ▶  La pomme est rouge.

List je zelen. La feuille est verte.

L'adjectif de couleur smeđ prend un -e au genre neutre au lieu de -o :

Oko je smeđe. L'oeil est marron.

Il existe une règle simple et efficace pour savoir quels adjectifs prennent un -e : ils se terminent par une lettre propre au croate (elle n'existe donc pas dans notre langue).

Outre l'adjectif de couleur smeđ, voici ceux fréquents qui prennent un -e :

loš  ▶  mauvais vruć  ▶  chaud

D’autres adjectifs du même type seront présentés dans les différents chapitres.

Pour préciser une nuance de couleur, par exemple vert foncé, on ajoute l'adjectif tamno- que l’on accolle à l'adjectif de couleur en le plaçant au début de ce dernier. De même, il suffit d'ajouter l'adjectif clair svjetlo- à l'adjectif de couleur :

Majica je tamnocrvena. La chemise est rouge foncé.

Auto je svjetlozelen. La voiture est vert clair.

Les deux adjectifs de couleur suivants changent de sens lorsqu’ils sont associés à certains noms (très différents du français) :

plava kosa cheveux blonds
crno vino vin rouge

Littéralement, le vin est "noir", et les cheveux sont "bleus". La raison est que l'adjectif bleu signifiait pâle étymologiquement.

Voici un autre adjectif de "couleur" très souvent employé dans la langue croate :

šaren multicolore, bigarré

Majica je šarena. Le tee-shirt est multicolore.

Les deux adjectifs de couleur suivants sont couramment employés mais on ne peut pas les décliner ou les accorder (ni en cas, ni en genre). Ils sont par conséquent indéclinables (en abrégé indécl.). La règle en français stipule que l'adjectif de couleur est invariable s'il représente une fleur, excepté rose :

lila lilas  
roza rose ®
    familier &
  indéclinable

Concernant l'adjectif rose (créé à partir de la fleur), existe également sous la forme simple rozi.

Pour mettre en valeur l'exhaustivité de l'adjectif, on ajoute à celui-ci un des adverbes suivants :

potpuno  
sasvim

 

  complètement, entièrement

À l’oral, l'adverbe potpuno est plus courant. Par exemple :

Soba je potpuno bijela. La chambre est entièrement blanche.

On peut également associer plusieurs couleurs : le premier adjectif de couleur est toujours au N neutre, le second étant décliné. En général, ils sont séparés par un trait d'union :

crno-bijeli televizor une télévision noir et blanc

crno-bijela majica un tee-shirt noir et blanc

crveno-plava zastava un drapeau rouge et bleu

La forme N de certains adjectifs peut être différente au masculin (celle figurant par défaut dans le dictionnaire) et lorsqu'on lui ajoute élément un élément (par exemple lorsqu'ils prennent un -a pour le genre féminin).

Par exemple, l'adjectif dobar bon devient dobra, c'est-à-dire dobr + a. Les autres formes avec n'importe quelle autre terminaison sont également formés ainsi : dobr + finale.

De la même manière que pour certains noms, on peut dire que dobr- est la base de cas ou radical de l'adjectif dobar et l'indiquer avec la forme donnée dans le dictionnaire. Pour la plupart des adjectifs, leur base de cas est la même que le masculin. Ils ne sont indiqués que lorsque c'est nécessaire. Un bon dictionnaire croate devrait les indiquer également ou par une forme équivalente, p. ex. au féminin.

Voici une liste d’adjectifs qu’on emploie couramment avec un radical spécifique :

dobar (dobr-) bon
gladan (gladn-) affamé
hladan (hladn-) froid
mokar (mokr-) mouillé
mračan (mračn-) sombre
opasan (opasn-) dangereux
prazan (prazn-) vide
ružan (ružn-) laid
sladak (slatk-) doux, sucré
sretan (sretn-) heureux ®
strašan (strašn-) terrible
taman (tamn-) foncé
tužan (tužn-) triste
umoran (umorn-) fatigué
važan (važn-) important
žedan (žedn-) assoiffé

On constate que l'adjectif mračan et taman ont presque le même sens. Cependant mračan (mračn-) a le sens de "mal éclairé, sombre" (p. ex. film), tandis que taman (tamn-) signifie quelque chose peint en foncé, ou de couleur foncée (p. ex. cheveux).

En principe, le "radical" se présente au masculin sans la finale a, mais parfois on peut rencontrer d'autres alternances de lettres :

bolestan (bolesn-) malade topao (topl-) chaud

Avertissement : dans certains manuels, cette règle est donnée de manière approximative en indiquant seulement que la lettre -a- est toujours tronquée dès que l'on ajoute un autre élément. Ceci est vrai pour la plupart des adjectifs qui ne sont pas monosyllabiques, mais pas pour tous. En outre, cette explication est incomplète, comme on peut le constater avec l’ajout de consonnes qui s'applique parfois.

Voyons comment utiliser les adjectifs présentés ci-dessus :

Ivana je žedna. Ivana a soif., litt. "Ivana est assoiffée".

Ivan je žedan. Ivan a soif. litt. "Ivan est assoiffé".

Vous noterez que la langue croate utilise le verbe "être" avec l'adjectif žedan qui signifie littéralement assoiffé ainsi que pour l'adjectif gladan affamé alors qu'en français on utilise le verbe "avoir" pour ce genre d'expression.

Vous savez désormais qu'un adjectif prend un -i lorsqu'il est placé avant le nom masculin ; ce qui est le cas en général pour presque tous les adjectifs courants. Il y a des exceptions par exemple pour l'adjectif dobar (dobr-) bon qui est presque toujours employé sans -i :

On je dobar prijatelj. C'est un bon ami.

Comparons-le avec ce qui suit :

On je stari prijatelj. C'est un vieil ami.

Le radical de certains adjectifs est spécifique, ne prenant pas de -i avant le nom au masculin.

Voyons le sens des adjectifs suivants avec les différences par rapport au sens en français :

debeo (debel-) épais, "gros"
lagan léger, "facile"
kratak (kratk-) court
mastan (masn-) gras
nizak (nisk-) bas, "de petite taille"
težak (tešk-) lourd, "dur"

Les Croates emploient težak lourd et lagan léger au sens littéral :

Kamen je težak.  ▶  La pierre est lourde.

Kutija je lagana. La boite est légère.

Le croate utilise aussi ces deux adverbes pour exprimer la difficulté de manière spécifique par rapport au français (l’adverbe dosta est ajouté ici juste pour mettre en pratique son utilisation) :

Knjiga je dosta teška. Le livre est assez difficile.

Problem je lagan. Le problème est facile.

Si vous connaissez un peu l'allemand, l'adjectif schwer, a exactement ces deux significations.

On utilise l'adjectif nizak (nisk-) bas pour indiquer la faible hauteur d'un élément :

Polica je niska. L'étagère est basse.

Mais on l'utilise également pour les gens de "petite taille" contrairement au français :

Ana je niska. Ana est petite. (lit. basse)

On emploie l'adjectif kratak (kratk-) court uniquement pour décrire un film, un pont, une route, un morceau de bois, etc.

De même, on peut décrire une personne ou un livre avec l'adjectif debeo (debel-) qui se traduit par épais, gros :

Knjiga je debela. Le livre est épais.

Ivana je debela. Ivana est grosse. (lit. épaisse)

Voici des adjectifs qui ont le même sens dans les deux langues :

besplatan (besplatn-) gratuit
slobodan (slobodn-) libre

L’adjectif besplatan est employé seulement lorsque quelque chose est offert sans paiement, p. ex. un échantillon, un spectacle, etc. C'est également la même différence qu'en allemand kostenlos vs. frei, ou en espagnol gratuito vs. libre.

Remarquez que l'on emploie souvent la forme neutre des adjectifs comme adverbe, pouvant modifier la valeur d'un verbe ou d'un adjectif. Par exemple, l'adjectif spor lent sous sa forme neutre sporo signifie lent (avant un nom neutre, ou lorsqu'il le décrit) ou lentement lorsqu'il n'est pas suivi ou précédé d'un nom :

Ana vozi sporo.  ▶  Ana conduit lentement.

De nombreux adjectifs sont employés ainsi. La forme neutre de l'adjectif užasan est užasno qui signifie alors terriblement.

Cependant, certains adjectifs utilisés comme adverbe change de sens. Il est donc préférable de mémoriser le sens de chacun. Voici une liste d'adjectifs et d'adverbes souvent utilisés :

adjectif adverbe
jak fort jako très / très bien
mali petit malo un peu
pun plein, rempli puno beaucoup ®

Par exemple, la première phrase contient un adjectif et les autres phrases un adverbe d’intensité :

Vino je jako.  ▶  Le vin est fort. (sur vino vin = nom)

Jako je vruće.  ▶  Il fait très chaud. (sur vruće chaud)

Automasc. je jako brz. La voiture est très rapide. (sur brz rapide)

Goran jako voli čokoladu. Goran aime beaucoup le chocolat. (sur le verbe)

Utilisé avec un autre adverbe ou un autre adjectif, jako a le sens de très (p. ex. très chaud). Lorsqu'il est employé avec un verbe, il a le sens de très bien.

Voici un terme utile, argotique, et surtout utilisé par les jeunes pouvant être employé comme adjectif et adverbe d'intensité avec un autre adjectif ou un verbe (avec ce dernier, c'est très familier !). Il est indéclinable lorsqu’il est employé avec un adjectif :

super (arg.)    adj. indécl. génial, excellent, formidable
adv. super, super bien

Parfois, vous rencontrerez à l'oral ou à l'écrit :

Imam super majicu. (arg.) J'ai un tee-shirt génial.

Automasc. je super brz. (arg.) La voiture est super rapide.

Ana super pjeva. (arg.) Ana chante super bien.

Voici maintenant un terme très utile lorsque vous voulez établir une simple comparaison :

kao comme

En français comme en croate, on utilise la conjonction simple polyvante de la façon suivante :

More je hladno kao led. La mer est froide comme de la glace.

La conjonction kao ne modifie en rien le mot qui suit. À l’oral, il est souvent abrégé et on peut le rencontrer également à l'écrit ainsi k’o.

________

® En Serbie, la forme "ékavienne" prévaut, par conséquent l'adjectif blanc a la forme beo (bel-).

On utilise le terme narandžast qui diffère légèrement de narančast ; ce qui est assez courant également en Bosnie.

En Bosnie et en Serbie, on emploie l'adjectif braon indéclinable au lieu de smeđ marron. Il prévaut complètement en Serbie. Cependant l'adjectif smeđ sert seulement à décrire les yeux, les cheveux et la couleur des animaux de compagnie !

En Bosnie et en Serbie, on utilise couramment l'adjectif roze au lieu de roza. Dans ces deux pays, sa forme régulière rozi est très rare.

En Serbie et dans la majeure partie de la Bosnie, on utilise l'adjectif srećan (srećn-) au lieu de sretan (sretn-).

En Serbie, certains guides linguistiques recommandent plutôt l'usage de l'adverbe mnogo à la place de puno.

↓ Exemples (cliquez ici)

↓ Exercice (cliquez ici)

5 Croate facile: 11 Couleurs - Adjectifs - Adverbes En croate, pour désigner une couleur, le croate utilise des adjectifs comme en français. En voici la liste principale : ...

↓ 2 commentaires (click to show)